26/11 à 19H: rencontre débat contre les doubles violences faites aux femmes migrantes

Publié le par AL

Dans le cadre de la Journée internationale
contre les violences faites aux femmes
 
Rencontre débat
lundi 26 novembre 2007 19h
 
Contre les doubles violences
faites aux femmes migrantes
 
Violences conjugales, chantage aux papiers, précarité, menaces de reconduites à la frontière… Ces doubles violences sont la conjonction de plusieurs systèmes de violences contre les femmes, violences sexistes, violences étatiques.
 
 
 
Des femmes migrantes susceptibles d’avoir un titre de séjour en France comme conjointes de Français ou venues par le regroupement familial courent le risque de perdre de droit au séjour en cas de rupture conjugale. Bien que depuis 2003 des dispositions législatives permettent aux préfets de renouveler le titre de séjour si la rupture est due à des violences conjugales, cela ne règle pas le cas des femmes pour qui la rupture et les violences sont survenues avant la délivrance de la première carte ; en outre le renouvellement se fait de façon arbitraire selon les préfectures. Lorsqu’il s’agit de violences psychologiques, la preuve est difficile à apporter. Des femmes craignent de saisir la justice, Des femmes, des jeunes filles, confrontées à des violences familiales, ou ayant fui des violences, peuvent elles trouver une sécurité et le respect de leurs droits en France ? Là encore un grand arbitraire règne et l’écart est grand entre discours humaniste et réalités.
 
 
 
Des actions et analyses depuis des années ont été faites par les associations, il s’agit de les rendre davantage publiques, d’approfondir, sous divers angles, la réflexion, et de favoriser l’action plus large en définissant les revendications qui peuvent être portées auprès des autorités françaises. C’est aussi l’imbrication entre situations de migrations des femmes et violences (là bas, ici…) qu’il nous faut interroger
 
 
 
Cette réunion publique vise à rassembler des femmes confrontées à ces violences et des acteurs et actrices susceptibles d’agir ensemble contre ces doubles violences. Aussi participeront donc à cette rencontre des femmes confrontées à ces violences, des élu-e-s, des militant-e-s d’associations féministes et de défense des droits des étrangers, des travailleurs-ses sociaux-les, des juristes…
 
 
 
Réunion publique à l’initiative du comité d’action contre les doubles violences (qui regroupe le Rajfire, la Cimade Ile de France, la Fédération nationale solidarité femmes, la Ligue des femmes iraniennes pour la démocratie, Femmes de la Terre) et avec le soutien et la participation de nombreuses autres associations
 
 
 
 
 
Salle des fêtes
 
de la Mairie du 12ème arrondissement
 
130 avenue Daumesnil 75012 Paris
 
 
 
Métros Montgallet, Daumesnil, Dugommier, bus n°29
 
 
Contacts : Rajfire (réseau pour l’autonomie des femmes immigrées et réfugiées)
 
Tel 01 44 75 51 27 – Mail : rajfire@wanadoo.fr.
Contre la double violence : site internet http://doubleviolence.free.fr

Publié dans Rencontre Débat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article