manifestation des étudiant-e-s, enseignant-e-s et personnels d’universités du jeudi 6 décembre 2007 – dispersion violente de la part de la police

Publié le par AL

Communiqué de presse –
manifestation des étudiant-e-s,
enseignant-e-s et personnels d’universités du jeudi 6 décembre 2007

dispersion violente de la part de la police.

La manifestation unitaire des étudiant-e-s, personnels administratifs et
enseignants contre la loi LRU du jeudi 6 décembre 2007 a été dispersée
violemment vers 16h30 par la police.

Plusieurs personnes de l’université Paris VIII - Vincennes-St Denis ont
été blessées, dont trois sérieusement : un étudiant, un enseignant et un
bibliothécaire ont reçu des coups de matraques et été arrosés de gaz
lacrymogènes.

Cette violence, déclenchée contre la manifestation au moment ou celle-ci,
au lieu d’emprunter la rue d’Ulm, s’est engagée dans la rue Gay Lussac (5e
arr. de Paris).

Cette violence de la part de la police a été totalement disproportionnée
dans la mesure où le cortège défilait pacifiquement, comme en témoignent
les films pris sur le vif.

La répression de cette manifestation prouve une nouvelle fois le refus de
la part du gouvernement de M. Sarkozy d’entendre les revendications de la
communauté universitaire.

Signé par : le comité de mobilisation étudiant de Paris 8, FO, SNESup, Sud
étudiants Paris 8, CNT-FAU Paris 8, UEC Paris 8.

Publié dans Lutte en cours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article