Travailleurs Sans Papiers de Man BTP : Premier pas vers la régularisation

Publié le par AL

Le mouvement des travailleurs en grève à MAN BTP est, entre autre, soutenu par le collectif AL de Paris Nord Est
------



Communiqué de l'Union Solidaires Paris

Depuis le 3 juillet, 88 travailleurs sans papiers soutenus par l'Union syndicale Solidaires et l'association Droits Devant !! occupent l'agence d'intérim Man BTP située 5 rue Saint Vincent de Paul dans le 10ème arrondissement de Paris.

Après 40 jours de grève, la direction de Man BTP s'est engagée dans une démarche positive, en signant les 88 promesses d'embauche et de paiement de taxe ANAEM (Agence Nationale de l'Accueil des Etrangers et des Migrations)  pour l'ensemble des 88 grévistes Sans Papiers, et en s'engageant à porter ces dossiers à la Préfecture et en suivant toutes les démarches.

Cet engagement de Man BTP, qui reconnaît ainsi ces travailleurs Sans Papiers - embauchés légalement et dument déclarés certains depuis de très nombreuses années - a été salué par les grévistes Sans Papiers qui ont décidé de lever l'occupation des locaux de l'entreprise la nuit et le week-end.

En revanche, ceux-ci continueront leur occupation de jour : le gouvernement et la Préfecture doivent  maintenant prendre les mesures de régularisation qui s'imposent.

Aujourd'hui, la Préfecture de Police de Paris exige, pour étudier les dossiers des travailleurs intérimaires, qu'ils justifient d'un an sur un même chantier et d'une promesse d'embauche en CDI de la part de l'entreprise donneuse d'ordre. Elle refuse de prendre en compte les contrats d'intérim, connaissant pourtant les pratiques du secteur du BTP.

Nous refusons cette politique d'immigration jetable, qui exploite une main d'œuvre sans papiers puis la renvoie dans un pays quitté pour fuir la misère.

Nous demandons la régularisation de tous les travailleurs sans papiers des entreprises d'intérim, pour leur permettre de vivre dignement, au grand jour.

Aux côtés des grévistes sans papiers, l'Union syndicale Solidaires continuera sans relâche à combattre jusqu'à la régularisation de tous.

Union départementale Solidaires Paris

Publié dans Lutte en cours

Commenter cet article

Quetzal 22/08/2008 11:27

Oui, la constuction d'alternative à la médiocrité humaine n'est pas importante, elle est capitale!!!http://alternativealaconstipationdelapensee.blogspot.com