Alternative libertaire organise un débat public vendredi 13 février

Publié le par AL

Gaza, 
Quelle solidarité avec le peuple palestinien ?

 

Gaza a connu 22 jours de bombardements intenses et d’occupation de l’armée israélienne.

Cette dernière a détruit ce territoire palestinien, assassiné plus de 1 300 personnes et en a blessé plus de 5 000, n’hésitant pas à utiliser des armes aussi dévastatrices que des bombes au phosphore.

Pourtant le risque est grand qu’après le retrait de l’armée israélienne, ces crimes restent impunis, que le blocus de Gaza se poursuive avec l’assentiment des grandes puissances dont la France et que la politique de colonisation de la Cisjordanie se renforce.

La mobilisation doit donc se poursuivre en solidarité avec le peuple palestinien.

Mais pour savoir si celle-ci peut se développer avec lui comme avec les forces qui luttent pour l’émancipation de ce peuple, il convient de se poser certaines questions cruciales.

Où va la Palestine ? Vers une troisième intifada ou vers une implosion ? Quel rôle les forces de gauche et les mouvements sociaux jouent-ils dans la résistance à l’oppression coloniale israélienne ? En quoi peuvent-ils incarner une alternative au Fatah et au Hamas ?

Où en sont les forces anticolonialistes, pacifistes et féministes israéliennes qui agissent avec les Palestinien-ne-s, les arabes israéliens et contre leur propre gouvernement ?

Quel avenir politique possible pour les Palestinien-ne-s, celle d’un Etat national, binational ou d’une fédération binationale débarrassée de la domination étatique et capitaliste ?

Quel mouvement construire en France comme à l’échelle internationale pour obliger nos dirigeants à rompre avec le projet colonial israélien ?

 

Des militantes et militants de Génération Palestine, du mouvement anticolonialiste israélien Anarchistes contre le Mur et d’Alternative libertaire interviendront dans ce débat et aborderont ces questions.

 

Alternative libertaire vous invite à participer à ce débat

Vendredi 13 février à 20 h

à l’AGECA

177, rue de Charonne (11e) Métro : Alexandre Dumas

 

Table de presse et bars assurés.

De plus, vous pourrez voir une exposition sur le Mur de la honte israélien réalisée par l’association Faty Coumba en 2005 et voir des photos et images des mobilisations récentes transmises par nos camarades d’Anarchistes contre le mur.

 

Publié dans Rencontre Débat

Commenter cet article